Tags

Related Posts

Share This

«Le “traduttore traditore” de nos amis italiens continue d’être vrai»

La traduction est un piège qui conduit souvent à la traîtrise. Nous en avons un exemple dans la traduction française du roman de Marjorie Kinnan Rawlings, The Yearling, par Denise van Moppès.

lit_20septembre1972_600