Tags

Related Posts

Share This

«Réflexions sans malice»

Suite des propos de la semaine précédente au sujet des articles d’Yves Michaud qu’il appelle  le “petit Michaud”.  John Diefenbaker et les orangistes

edito_18avril1958B_350