Tags

Related Posts

Share This

«Réflexions sans malice»

Poursuivant ses critiques sous le nom pseudonyme de “L’homme dans la coulisse”, Bernard écorche en passant Yves Michaud du Clairon maskoutain qui est favorable au candidat libéral Hébert.
hb_14mars58z