«”Le Courrier” tient à ses “Beurrées” hebdomadaires»

Des propos “harryérés” tenus par Ernest-J. Chartier dans Le Courrier

1945_mars30Clai_350