«Les folichonneries du “Clairon”»

Sous le nom de plume de L’Illettré, Bernard s’attaque de manière sarcastique au journal de Bouchard Le Clairon et aux libéraux

edito_25septembre1936B_350