«Ce procès du “Courrier”»

Et comment Le Clairon essaye d’apprécier les faits – En marge des témoignages devant le tribunal – Quelques précisions à faire

edito_19juin1931_400